La Présidente du Syndicat des Communes du NOUN, Maire de Foumban l’Honorable TOMAINO NDAM NJOYA était sur le terrain.

Après plusieurs tentatives d’entrer en communication avec les responsables de Soroubat, le Maire en compagnie de ses collaborateurs a decidé d’aller toucher du doigt les réalités de l’implantation de cette entreprise dans sa commune.

C’est par la visite guidée de la Base de l’entreprise que cette sortie de l’exécutif Communal de Foumban est lancée avec le tour du site abritant la logistique et les différents ateliers de production du matériel destiné à la construction de la route.
Puis la Carrière exploitée par Soroubat ici , le chef de cette unité a procedé à une visite du poste de controle électronique qui pilote la carrière et le site de gisement où sont extrait les pierres qui sont concassés pour servir de gravier.

Après la visite de ces deux sites une séance de travail conjointe a eu lieu au bureau de Soroubat, entre la délégation conduite par le Maire et les responsables de cette entreprise.

Le Maire de Foumban au cours de ces échanges est largement revenue sur le cahier des charges attribué à soroubat et ses obligations vis à vis de la ville de Foumban.
Il ressort de cette reunion qu’il manque une volonté de concertation et de communication de la part de cette entreprise avec la Mairie qui abrite cet important projet.
Tout cela fait à dessein pour ne pas tenir ses engagement vis à vis de la Commune tels que prévus par la loi.
Le Maire a exigé que les responsables de Soroubat transmettent à ses services une série de documentations qui permettront de mettre ensemble sur pied un cadre de travail tel que prévu par la décentralisation pour que la ville de Foumban et les villages traversés par ce projet puissent bénéficier sur le plan social des investissements résultant de cet important projet.
Cette visite a permis au Maire de découvrir le campement occupé dans sa commune par soroubat et de voir les travaux qui y sont effectués.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.