Séjour à Foumban de Son Excellence Madame Vivian LOSS SANMARTIN Ambassadeur du Brésil au Cameroun :

Séjour à Foumban de Son Excellence Madame Vivian LOSS SANMARTIN Ambassadeur du Brésil au Cameroun :

48 heures d’une visite pleine d’ échanges fructueux avec les élus de la Nation et de visite sur le terrain.

C’est une esplanade de la Mairie de Foumban aux couleurs du Brésil et du Cameroun, bondée des populations qui ont réservé un accueil chaleureux à l’ Ambassadeur Vivian LOSS SANMARTIN qui répondait ainsi à l’invitation de la Présidente du Syndicat des Communes du Noun, Maire de Foumban l’Honorable Patricia TOMAINO NDAM NJOYA.

Accueillie par le Premier Adjoint Préfectoral représentant Monsieur le Préfet empêché, le Maire de Foumban dans son allocution de bienvenue va dire toute sa fierté et celle des populations du Noun de recevoir à Foumban la représentante de l’une des plus grandes nations du monde.
Elle va rappeler la place qu’occupe le Brésil sur l’échiquier mondial, motivant ainsi les Maires du Syndicat des Communes du Noun à rechercher des axes de coopération qui puissent participer au développement de leur différentes Communes.

La séance de travail entre l’Ambassadeur , les Députés, Maires, Conseillers Régionaux et Conseillers Municipaux en présence de Monsieur Alain Waha de Tace Trading a été un véritable cadre d’échanges pour cette coopération décentralisée gagnant- gagnant.
La Présence à Foumban et dans la salle de Monsieur Antonio Evaristo Do Carmo, Expert- Comptable Brésilien accompagné de Abdel Futkeu Petouochi , Abas Fadil Petouochi fils du Terroir vivant au Brésil est venue démontrer que le Département du Noun est une destination convoitée.

La Visite du village Artisanal de Foumban a permis à l’Ambassadeur de toucher du doigt le génie artistique des Artisans Bamouns.

C’est par une Haie d’Honneur dressée ce matin par le personnel de la Commune de Foumban à l’endroit de Madame l’Ambassadeur que cette visite été bouclée à Foumban ce matin avec sur le chemin retour, la visite du lac Municipal de Foumban , du Monastère Cistercien de Koutaba puis Foumbot avant son départ pour Yaoundé.

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram