Positions de l’UDC par Rapport à la Crise

Position de l’Union Démocratique du Cameroun par Rapport à la Crise

Ce que nous avons vécu tout au long des mois depuis Novembre 2016 jusqu’au 1er Octobre 2017 doit être perçu désormais comme une source de grandes leçons nous interpellant, fils et filles du Cameroun, pour nous mobiliser dans la voie de la culture de la fraternité, de l’amour, de la paix par le dialogue concret, suivi, les concertations permanents en reconnaissant que l’être humain versatile, oublieux, doit, sans cesse, rendre grâce à DIEU, recourir à LUI de tout son cœur et, cela, dans toute la pureté qu’il incarne comme acteur animé par le souffle de vie insufflé par le Créateur qui, ne l’a point enchaîné ; oui le Créateur qui nous laisse dans toute la liberté pour nous situer par nos propres actes, nos propres pensées comme l’expression de l’image de DIEU que chaque personne, que nous sommes, de par la volonté de DIEU..

Pour tout cela, réaliser que l’être humain devant en permanence être tiraillé entre les forces généreuses et les forces égoïstes, entre les forces du mal et les forces du bien, la société se doit de développer la culture où il doit être son propre arbitre, où l’être humain doit être son propre juge et œuvrer pour une société de justice, de liberté, de partage pour la création, la production et des fruits par le travail de chaque personne et par le travail de toute le Société. Les problèmes que nous connaissons dans notre pays se sont envenimés parce que nous n’avions pas suivi cette voie pourtant tracée par les Pères Fondateurs, par notre histoire, par nos héritages.

-Dr. Adamou Ndam Njoya

1er Octobre 1961-1er Octobre 2017

Face à la Crise que Connait notre Pays

Déclaration de Bamenda et Buéa

Note du 1 Septembre 2017

Que Retenir et quelles Directions

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram