PASSAGE
ESPACE POLITIQUE
SPÉCIAL CAMPAGNE ÉLECTORALE
SCRUTIN DU 9 02 2020
29 Janvier 2020
Présenté par l’HON. TOMAINO NDAM NJOYA

A l’UDC, nous poursuivons ce soir, toujours suite à nos échanges relatifs
au double scrutin prochain avec les populations, la série des
préoccupations qui sont les leurs cette fois -ci dans les Bureaux de vote.
En effet, les représentants de l’Administration ou de ELECAM, qui sont
membres de la Commission Locale de Vote au même titre que les
représentants des partis politiques, s’arrogent les rôles de supérieurs
hiérarchiques ou de donneurs d’ordre.
Chers représentants des Partis politiques républicains et démocrates dans
les Bureaux de vote, exigez d’avoir la liste des électeurs entre vos mains avant le début des
opérations électorales.
C’est le premier des outils de travail qu’ ELECAM a le devoir de vous
procurer.
L’organisation du travail dans le Bureau de vote, doit être le résultat d’un
Consensus, et, dans tous les cas, les partis politiques, parce que, ce sont
eux, en lice, qui vont aux élections, ni ELECAM, ni l’Administration ne
vont aux élections, parce que , les Partis Politiques qui y ont plus
intérêt, sont les premiers ayant droit, s’il faut un classement, à
l’identification des électeurs, conformément à la loi.
Cher Représentants des Partis politiques républicains et démocrates,
C’est à ce niveau que les fraudes organisées en amont avant le bourrage
des Listes Électorales, prennent corps. Les noms fictifs, nos décédés, les
sans carte d’électeur, ou avec plusieurs, sans noms sur la liste, sans
CNI…etc. La loi s’interprétant à plusieurs vitesses…C’est ici, dans le
Bureau de vote que la Biométrie agirait mieux, que l’UDC demande dans
la révision du Code Électoral, ainsi que l’usage du Bulletin Unique qui
juguleraient les fraudes.
Alors, n’acceptez plus comme cela s’est développé, d’être détournés des
listes et de l’identification ; Que Elecam distribue lui-même aux électeurs
qui entrent, la multitude des bulletins de vote que le régime en place
maintient.
En vous occupant de l’identification des électeurs au fur et à mesure,
Ceci va faciliter le dépouillement qui a cours souvent la nuit, dans les
bureaux de vote sans électricité ; Bien sûr nous avons toujours compté sur
nos torches et surtout, sur votre présence massive sur les lieux jusqu’à la
proclamation par la Commission Départementale des tendances ou des
résultats.
Le 9 février étant un Dimanche, le Lundi 10 est en principe « Pont », le 11
février sera difficilement célébré cette année si nous n’avons pas obtenu
ces résultats au niveau local. Aucune armée ne sera plus efficace que les
populations elles-mêmes pour la Défense de leur vote.
Demain nous poursuivrons avec les techniques d’achat de conscience,
autre pratique dont font montre ceux-là que nous connaissons, Suivez
mon regard…
Je vous remercie