Bourse Étudiants Camerounais | Ndam Njoya | EAE

Appui aux Étudiants Camerounais : Ndam Njoya et l’École Africaine d’Éthique créent la sensation à Yaoundé.

 

La salle de conférence de la Fondation Njoya Arouna a fait le plein d’œuf vendredi 19 Décembre 2014 à l’occasion de la cérémonie de remise de bourses et des awards à la première promotion des Étudiants Camerounais bénéficiaires d’une bourse que l’École Africaine d’Éthique a baptisée « Bourse de la Génération de l’Éthique ».

Ils étaient au total 50 (Cinquante) Étudiants dont 17 Filles et 33 hommes, qui ont été finalement sélectionnés parmi les 153 Candidatures reçues au terme d’un processus très rigoureusement conduit par un Jury du Secrétariat Scientifique de l’École Africaine d’Éthique.

Le processus s’est décliné en trois principales phases : l’appel à candidatures où le Président Fondateur de l’École Africaine d’Éthique a adressé une correspondance de présentation et d’appel à Candidature à chacun des Recteurs des Universités de Yaoundé I et II qui ont été ciblées pour cette première édition de la Bourse de la Génération de l’Éthique. La même note de présentation et d’appel à candidature a été affichée dans ces Universités et au siège de l’École Africaine d’Éthique sis à la Montée Anne Rouge à Yaoundé afin de garantir la plus large diffusion possible auprès des Étudiants.

Ainsi, 153 candidatures ont été reçues à la date butoir fixée Mardi 15 Décembre 2014 dont 91 Candidatures des Étudiants de l’Université de Yaoundé I, et 62 Candidatures d’Étudiants de Yaoundé II. La présélection était la deuxième phase et a permis d’éliminer toutes les candidatures qui ne respectaient pas les critères préliminaires qui voudraient que le candidat ait fourni le relevé de notes universitaires de l’année académique précédente présentant une note moyenne supérieure ou égale à 12/20 et un reçu d’inscription justifiant que le postulant est Étudiant dans le cadre de l’année académique en cours. Au terme de cette deuxième phase, les Étudiants ayant fait preuve de l’Excellence Académique ont été soumis à un test écrit de sélection permettant d’apprécier le niveau de connaissance et d’appropriation des valeurs basiques de l’Éthique. À l’issue de ce test, la note obtenue sur 20 a été consolidée à la note moyenne académique pour donner la note moyenne finale qui a permis la sélection des 50 premiers qui constituent la première promotion des Bénéficiaires de la Bourse de la Génération de l’Éthique dont 31 bénéficiaires venus de l’Université de Yaoundé I et 19 venus de l’Université de Yaoundé II. Ces 50 bénéficiaires sont des étudiants allant de Niveau 2 jusqu’au Doctorat et sont originaires des 10 Régions du Cameroun.

À l’enveloppe de 25000 (Vingt Cinq mille) FCFA remise à chaque bénéficiaire, le Dr Adamou Ndam Njoya a ajouté un exemplaire du livre « Manifeste de la Nouvelle Éthique » édité en 1983 et préfacé par S.E Monsieur ETEKI MBOUMOUA, Ancien Secrétaire Général de l’OUA, un dépliant présentant l’École Africaine d’Éthique et surtout, un Award sur lequel, le Président Fondateur de l’École Africaine d’Éthique a écrit à sa propre main : « Toutes mes félicitations et mes vifs encouragements pour la poursuite dans la recherche permanente du Savoir, du Savoir faire et du Savoir Etre pour, ainsi, toujours mettre l’Etre humain au centre de tout sans discrimination et baser la vie et les activités aussi bien des individus que des Institutions sur les valeurs humaines et l’éthique sans cesse cultivées comme éclairage et dynamiques ».

La cérémonie en elle –même très courue par les Journalistes de la presse nationale et internationale, s’est déroulée au tour des points saillants ci-après en plus des formalités classiques d’exécution de l’hymne national du Cameroun et de Prières chrétienne et musulmane :

1. Mot de bienvenue de la Coordonnatrice du Secrétariat Scientifique de l’École Africaine d’Éthique qui a non seulement présenté l’Ecole dans son organisation et ses activités, notamment la promotion des valeurs positives dans la vie des Individus et des Institutions tant nationales qu’africaines et mondiales avec l’appui des partenaires divers. Elle a fait savoir que si la bourse de la Génération de l’Éthique a produit ce jour la première promotion des Étudiants bénéficiaires, elle en est à sa deuxième édition car les élèves du secondaire en étaient bénéficiaires de la vraie première édition.

L’édition de ce jour, en faveur des Étudiants de l’Université de Yaoundé I et de l’Université de Yaoundé II, est réalisée avec l’appui financier des Députés de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), l’appui intellectuel et matériel des membres du Secrétariat Scientifique de l’École Africaine d’Éthique qui ont mis gratuitement leur savoir et leur temps pour gérer le processus d’octroi de ces bourses. Elle a dit aux Étudiants de toujours chercher dans leur vie de tous les jours, le vrai, le beau, l’excellence et surtout de cultiver sans cesse l’intérêt général et que tous les étudiants aussi bien les 50 sélectionnés que tous les autres qui ont été présélectionnés ont désormais accès aux activités de l’École Africaine d’Éthique pour leur formation, leur information et leurs recherches.

2. Le Rapport du Jury qui a permis de comprendre la démarche scientifique appliquée et les résultats obtenus.

3. L’intervention du Fondateur de l’École Africaine d’Éthique qui est largement revenu sur l’origine et la motivation de la Nouvelle Éthique qui remonte à sa présence au Gouvernement à l’époque du Feu Président Ahidjo comme Vice- Ministre des Affaires Etrangères, Ministre de l’Education Nationale, et Ministre Chargé de la Réforme Administrative, où l’éthique était pour les acteurs publics tant nationaux qu’internationaux, toutes valeurs qui pouvaient concourir à valoriser soi-même, sa famille et/ou ses proches, oubliant ou ignorant les autres. Où les promotions sur la base des affinités étaient considérées comme normales. Il faut être du village ou de la famille de tel ou de tel pour être considéré quelques soient vos talents et vos valeurs intrinsèquement reconnues. Il fallait une autre Éthique pour recentrer les choses. Et le Dr Adamou Ndam Njoya avait alors, en contre-courant de la politique gouvernante, instauré la Nouvelle Éthique qui voudrait que l’Etre Humain sans discrimination aucune, soit placé au centre de toutes les préoccupations et que chacun soit considéré et promu sur la base de la méritocratie qui recommandait également qu’au niveau du Gouvernement, chaque Ministre travaille sur la base des objectifs précis et évalué mensuellement pour apprécier ses performances et permettre au peuple souverain de connaitre l’évolution du travail gouvernemental.

4. La remise des bourses et des awards où les personnalités politiques de l’opposition camerounaise, la société civile et des Enseignants d’Universités présents en grand nombre, ont défilé sur la tribune aux côtés du Fondateur de l’École Africaine d’Éthique pour remettre aux Lauréats, leurs bourses et prix

5. La réaction des Lauréats qui ont laissé parler en leurs noms, deux représentants dont un Étudiant en Doctorat d’expression francophone, Monsieur Ahmed JAMIN et une Étudiante en Licence 2, d’expression anglophone, Mlle ATANGANA ROSINE. Avec une émotion qui les mettait presqu’en larmes, ces deux Étudiants, porte-parole de leurs camarades bénéficiaires, ont exprimé en des termes forts, leur reconnaissance et leurs remerciements au Fondateur de l’École Africaine d’Éthique, au Comité Scientifique et aux Députés de l’UDC qui ont financièrement appuyé cette louable initiative en leur faveur et se sont engagés non seulement à faire bon usage de tout ce qu’ils venaient de recevoir, mais surtout de cultiver et de pratiquer l’éthique dans leur vie quotidienne d’étudiants aujourd’hui, et de professionnels de demain.

La Bourse de la Génération de l’Éthique va se poursuivre chaque année et fera le tour de toutes les universités et de tous les Instituts Universitaires du Cameroun. Sauf changement, les Universités de Douala (publique et privée) en seront les Bénéficiaires de la prochaine édition en 2015.

 

Correspondant : Adamou Koupit

Secrétaire du Comité Scientifique de l’Ecole Africaine d’Éthique

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On Instagram